Non, non, ce n’est pas la prochaine danse à la mode.

C’est une méthode très simple, qui permet de se rendre compte du temps qui passe, et de gagner en efficacité. Cette méthode aide à mieux maîtriser son temps.

Être efficace

Le principe est de CHOISIR une activité, une tâche importante sur laquelle vous souhaitez vous concentrer et être efficace :

Réglez un minuteur sur 25 mn. Une fois que vous êtes prêt, c’est à dire que vous vous êtes isolé, que vous avez coupé toutes les sources de distraction, que vous êtes préparé un verre d’eau ou une boisson chaude… alors à ce moment là, déclenchez le.

Et maintenant c’est parti, concentrez vous vraiment sur ce que vous souhaitez réaliser, jusqu’à ce que votre minuteur sonne.
Si vous avez un calcul, une phrase en cours, finissez et mettez un repère pour savoir où reprendre.

Pause de 5 mn

Après cette période de 25 mn, faites une petite pause de 5 mn.

Important de faire une pause, pour permettre au cerveau de se reposer et de repartir de façon plus efficace. Ne pas attendre que le cerveau soit vraiment fatigué pour le déconnecter car il lui faudra plus de temps de repos et cela sera ensuite plus difficile pour redémarrer. Si possible profiter de cette pause pour décrocher de votre écran si vous travaillez sur un ordinateur. Étirez-vous, faites quelques pas et l’idéale est de s’aérer si vous étiez enfermé. Si vous effectuez une tâche plutôt physique, profitez de cette pause pour vous étirez et vous asseoir un instant.

Si vous étiez sur une tâche importante, repartez après la pause pour un 2ème tour de POMODORO, en repartant de votre repère pour reprendre le fil.

Se rendre compte du temps qui passe

Cette méthode POMODORO, peut aussi vous permettre de vous limiter dans le temps pour faire certaines activités. Entre autres, passer moins de temps sur les réseaux sociaux, devant la télé, les jeux vidéo…

Vous choisissez par exemple Facebook, vous vous y mettez 25 mn, et après vous passez à autre chose. Comme vous savez que vous êtes limité par le temps vous allez aller à l’essentiel. Vous pouvez choisir de faire de même pour Instagram, soit à la suite, soit plus tard dans la journée, la soirée.

Pour les enfants

Vous pouvez aussi utiliser cette méthode pour vos enfants. En rentrant de l’école, après le goûter, vous pouvez les autoriser à faire un jeu, regarder la télé, pendant 25 mn, le temps d’un POMODORO.
Ce n’est plus vous qui limitez le temps de télé à votre enfant, c’est le minuteur. Cela sera plus facilement accepté. A la fin du minuteur les 5mn de pause vont servir à faire la transition. Ensuite redémarrez un nouveau POMODORO, pour 25 mn pour faire les devoirs. Refaire une pause de 5 mn et enchaîner par exemple sur la douche et préparer les affaires pour le lendemain.

Le temps d’un sieste

Les 25 mn de POMODORO, sont idéales pour faire une sieste récupératrice. Les premières fois vous allez avoir l’impression que 25 mn c’est court, car vous n’allez pas vous endormir tout de suite, mais avec l’habitude, vous allez même vous réveiller avant la sonnerie du minuteur. Je consacrerai un article sur l’importance du sommeil et d’une bonne sieste.

Interruption d’un POMODORO

Bien sûr pendant cette période de 25mn, ne pas vous interrompre vous même pour faire une autre tâche. Ayez à porter de main, une feuille et un crayon, pour noter rapidement les idées qui pourraient venir détourner votre attention.

S’il l’on vient vous déranger, dites que vous allez voir cela à la fin de votre POMODORO. Notez sur votre feuille qui est près de vous, que vous devez recontacter Dominique, puis reconcentrez vous aussitôt.

Si vous avez VRAIMENT besoin d’interrompre un POMODORO, pendant plusieurs minutes. Quand vous allez reprendre votre tâche, remettez le minuteur à zéro et réenclenchez le pour 25 mn.

ROLAND GARROS

Sans connaître, cette méthode, étant plus jeune, j’ai passé un week-end à réviser la philo pour le Bac, de cette façon. Je m’étais fixé le but de revoir une notion, pendant 25mn et pendant 5 mn, pour faire ma pause, j’allais voir où en était le résultat de la final femme de Tennis de Roland Garros et le dimanche j’ai fait la même chose pour la final homme. Voilà comment j’ai concilié les 2.

Une Journée POMODORO

Importance d’avoir planifié à l’avance les tâches à effectuer. Pour les tâches plus longues prévoir plusieurs périodes de 25 mn, au moins 2 consécutives. Par exemple, sur un dossier vous estimez avoir besoin de 2 heures (120 mn). Prévoyez alors 3 fois 25 mn le matin et 2 fois 25 mn l’après midi. Prévoir un créneau de plus, pour les imprévus et pour finaliser.

Mettez pour chaque intervalle de POMODORO, ce que vous voulez exactement faire, ne notez pas simplement travailler sur le dossier du client X. Précisiez, 1ère période : lister les fournisseurs à contacter, 2ème période : envoyer les demandes de devis aux fournisseurs par mail. Et ainsi de suite pour chaque période.

Toutes les 2 heures une pause plus longue de 15 à 20 mn

Et bien entendu, faire une pause d’au moins 45 mn pour avoir le temps de prendre son repas du midi.  C’est un minimum, si vous pouvez prendre 1 heure, c’est mieux.

Dans votre planification prévoyez un ou deux POMODORO matin et soir pour consulter vos mails et y répondre. Programmez vous aussi une ou deux plages pour vos appels téléphoniques. Et surtout laisser des créneaux pour les non-prévus.

Regrouper vos tâches de même nature, va vous permettre d’être dans la démarche de la synchronicité des tâches, que nous verrons dans un prochain article.

A la fin de chaque séquence de 25mn, notez ce que vous avez fait, pour visualiser en fin de journée, ce que vous avez réalisé.

Cas où le POMODORO est déconseillé

Il est déconseillé de planifier toute sa journée en méthode POMODORO. Il faut laisser de la place aux imprévus, à une demande à traiter en urgence.

N’utilisez pas le POMODORO, pour les moments de jeux avec vos enfants, vos soirées entre amis, vos loisirs. Il est important de profiter de certains moments, sans justement avoir l’œil fixé sur sa montre.

Origine du nom POMODORO

A l’origine, le minuteur utilisé était un minuteur mécanique de cuisine en forme de tomate, d’où le nom de POMODORO (en italien “Pomodori” cela signifie tomate).

Je vous conseille au départ de démarrer avez un minuteur de cuisine, qui fait “Tic-tac”, cela permet de se rappeler que vous avez mis un décompte en route. À faire à la maison, car au travail cela est beaucoup moins discret. Vous allez trouver un minuteur sur votre téléphone portable ou en ligne.

Bénéfices de cette méthode

Comme évoqué plus haut, cette méthode permet d’être plus efficace en se concentrant sur une seule tâche. Limiter certaines activités qui peuvent être chronophages. Se rendre compte du temps qui passe.

Cette méthode peut aussi vous aider à être moins perfectionniste, car lorsque vous voyez que le temps impartie est bientôt écoulé, vous allez vouloir accélérer pour finaliser. Pour être moins perfectionniste, vous pouvez consulter l’article Perfectionniste : QUALITÉ ou DÉFAUT?

Un gros projet découper en petit morceau va vous paraître, plus facile à réaliser, c’est vraiment le principe du pas à pas. Cela vous permet aussi de mieux structurer vos idées.

Vous avez déjà dû faire la méthode POMODORO sans le savoir

Lorsqu’un matin vous vous réveillez en retard et que la pointeuse, ou votre chef vous attend au boulot, vous allez aller à l’essentiel pour vous préparer et de ce fait, être très efficace pour être quand même à l’heure. Je ne vous recommande pas de le faire tous les jours car commencer la journée avec un bon coup de stress ce n’est pas l’idéal.

Le matin, il existe 2 types de personnes https://www.facebook.com/lartisse/videos/786870038327937/?t=18

Laissez un commentaire, savoir si vous utilisez cette méthode ou pas. Si oui, combien de fois par jour ou par semaine. Partagez les difficultés et/ou les bénéfices rencontrés avec l’utilisation de cette méthode POMODORO.   

A vos marques, prêts, déclenchement du minuteur….